Villeparisis ► Une enseignante de l'école Charlemagne finaliste au prix du meilleur professeur au monde

Anne Fischer, enseignante à l’école élémentaire Charlemagne, à Villeparisis, va-t-elle devenir le meilleur professeur au monde ? Elle figure en tout cas parmi les cinquante finalistes au Global Teacher Prize, un prix mondial dont les résultats seront connus en mars.

L’enseignante villeparisienne a été retenue parmi dix-mille candidatures provenant de trente-neuf pays. Elle enseigne le français langue étrangère en UPE2A (Unité pédagogique pour les élèves allophones arrivants) à l’école élémentaire Charlemagne.

C’est David Barquero, directeur de l'école et également premier adjoint au maire pour l’éducation et la jeunesse, qui l’a inscrite au Global Teacher Prize. Il explique : « Anne Fischer est professeur des écoles depuis 24 ans. Elle a enseigné durant 14 ans en Seine-Saint-Denis, puis a souhaité se rapprocher de son domicile à la naissance de son deuxième enfant. Toujours soucieuse d’améliorer sa connaissance du terrain, elle a occupé un poste de titulaire-remplaçante de 2009, année où j’ai fait sa connaissance, à 2016, enseignant aussi bien en milieu urbain que rural ».

La particularité des élèves allophones

Cependant, Anne Fischer a aussi assuré un remplacement en ULIS (Unités localisées pour l’inclusion scolaire) en option A (enseignement et aide pédagogique aux élèves sourds et malentendants). En 2016, elle a passé une certification complémentaire en français langue seconde. Le professeur a été alors affecté à titre définitif en UPE2A (Unité pédagogique pour élèves allophones arrivants), dispositif itinérant mis en place à l’école Charlemagne depuis septembre 2017. Son directeur poursuit : « La particularité des élèves allophones est qu’ils arrivent à n’importe quel moment de l’année, ont des niveaux hétérogènes selon leur scolarisation antérieure, et parlent tous des langues différentes. Anne assure une liaison constante avec les autres enseignants et entretient des relations privilégiées avec les familles de nos élèves allophones ».

En mai, la classe UPE2A de Anne avait été primée au concours Nous Autres, soutenu par l'Éducation nationale, et avait reçu son prix des mains de Lilian Thuram, l'ancien champion du monde de football (lire notre article).

Vers une spécialisation

en didactique du plurilinguisme

David Barquero n’est pas vraiment surpris que sa collègue figure parmi les finalistes : « Elle dispense un enseignement de qualité et novateur à nos élèves en s’appuyant sur leurs langues et leurs cultures et arrive même à leur redonner le sourire. Anne a repris des études universitaires sur son temps libre afin de se spécialiser en didactique du plurilinguisme et du français langue seconde, toujours dans un souci constant de performance et d’efficacité dans l’enseignement qu’elle dispense à ses élèves ».

L’intéressée se réjouit pour sa part que les pédagogies destinées aux élèves allophones soient ainsi mises au grand jour par le biais de ce prix international. « Il est également important de souligner le rôle des enseignants de l’Éducation nationale. Tous les jours, ils accomplissent un travail remarquable dans toutes les écoles de France » ajoute Anne Fischer.

Un concours de renommée mondiale

Le Global Teacher Prize est un prix décerné chaque année à un enseignant hors pair et ayant apporté une contribution exceptionnelle à la profession. La fondation Varkey, dont le siège est à Londres (Royaume Uni), a créé le prix en 2014 afin de reconnaître et célébrer l’impact que les enseignants ont dans le monde entier, non seulement sur leurs élèves, mais aussi sur les communautés qui les entourent.

Le prix 2019 sera décerné dimanche 24 mars, lors du Global Education and Skills forum, à Dubaï (Émirats arabes unis).

Les 50 finalistes du concours 2019

 

 

 

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse