Meaux ► Le président du tribunal de grande instance a installé officiellement les nouveaux magistrats

Bertrand Menay, président du tribunal de grande instance (TGI) de Meaux, a installé dix-huit nouveaux magistrats et un directeur de greffe adjoint, lors de l’audience solennelle de rentrée, vendredi 28 septembre.

Parmi les dix-huit nouveaux magistrats de Meaux figurent quatre substituts du procureur de la République, douze juges du siège et deux magistrats honoraires. Certains proviennent d’autres juridictions par la voie du « turn over », et d’autres recevaient leur première affectation, comme *Amélie qui vient de terminer sa formation à l’école nationale de la magistrature de Bordeaux et qui a été nommée juge aux affaires familiales (JAF). Elle déclare : « C’est évidemment impressionnant d’être ‘installée’ lors d’une audience solennelle. Je souhaitais un poste de JAF pour son côté humain et j’espère pouvoir toujours faire passer celui-ci en premier malgré la masse de dossiers qui m’effraie un peu ».

Le TGI de Meaux : 14e  juridiction de France

Le TGI de Meaux est atypique en raison de son évolution rapide due à la démographie galopante et aux changements économiques qu’a subi son ressort.

Le président, Bertrand Menay, indique : « Le TGI de Meaux traite 11 000 affaires civiles et 5 à 6 000 affaires pénales par an. C’est la 14e juridiction de France et elle se situe entre Montpellier et Nice. Cela nécessite de gros moyens, matériels et humains. Il faut renforcer l’effectif du greffe et améliorer nos conditions de travail. Je compte beaucoup sur la loi de programmation judiciaire des cinq prochaines années pour obtenir des moyens, comme une extension de nos locaux et la mise en place du sceau électronique qui nous ferait gagner beaucoup de temps ».

* le prénom a été changé
Le procureur de la République, Dominique Laurens
Bertrand Menay, le premier président du TGI
 

 

 

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse