Imprimer cette page

Meaux ► Jean-François Copé a ouvert la voie des pistes cyclables

Le premier tronçon des pistes cyclables a été inauguré sur le quai Jacques-Prévert, à  Meaux, par les élus et les amateurs de vélo, samedi 20 octobre.

 

https://youtu.be/hb1kdBRNLG8

Les premiers coups de pédale sur les pistescyclables ont été donnés, samedi, par les amateurs de vélo et le maire de Meaux, Jean-François Copé. Avant de monter en selle avec les cyclistes et les membres de Meaux Cyclotourisme, l’élu a déclaré : « D’ici 2020, la totalité de la ville sera accessible aux vélos. Il y aura de quoi circuler pour les voitures, pour les vélos et pour les piétons. Nous aurons ainsi une qualité de vie supplémentaire ».

Plusieurs réunions de quartier s’étaient tenues pour déterminer le tracé des pistes. Celles-ci couvrent actuellement le quai Jacques-Prévert, la place de l’Europe, l’avenue Salvador-Allende, l’avenue Dunant, jusqu’au Colisée et l’avenue Franklin-Roosevelt jusqu’au stade Tauziet. En 2019, le parvis du lycée Henri-Moissan, les cours de l’Arquebuse et Pinteville, l’avenue Paul-Frot, les rues Louis-Braille, Gilbert Pivain, Alfred-Maury et Camille Guérin seront équipés. La piste de la route de Varreddes sera améliorée.

Consignes

A la gare de Meaux, le dispositif Véligo permettra aux voyageurs, avec un abonnement de 20 euros par an, de déposer leur vélo avant de prendre le train. L’association Germinale installera dans le jardin des Trinitaires, en face de la gare, une consigne et un service de réparation gratuits à partir du 7 novembre. Bruno Buffière, le président de l’association, indique : « Nous pourrons accueillir vingt-cinq vélos ». Une autre consigne devrait être créée au Colisée de Meaux en 2019.

Jean-François Copé a rappelé l’attachement de la Ville à l’écologie et à l’environnement et a demandé aux usagers des différents modes de transport de « se respecter » : « Tout est fait pour que les choses se passent en bonne intelligence et qu’il n’y ait pas de débordement ». 

Samedi, le public a également découvert des vélos anciens, dont ceux de la marque Motobécane, et des modèles plus récents avec une assistance électrique.

Publié dans Vie locale