Monthyon ► Smitom : Repair café, atelier recyclage et remise de poules

[Galerie photo]

Le syndicat mixte intercommunal de traitement des ordures ménagères (Smitom) du Nord Seine-et-Marne, à Monthyon, a proposé aux visiteurs des ateliers de réparation, un concours de recyclage pour les enfants et distribué des poules, championnes de la réduction de déchets. 

L’association Repair café Columbo, composée d'as de la réparation, a partagé ses connaissances et ses techniques de Géo Trouvetout pour donner une seconde vie aux appareils usagés. Pour René, un des membres, réparer est un geste d'éco-citoyen : "Ca suffit de jeter les produits qui ne fonctionnent plus. On arrive aux limites de l’impact écologique généré par la société de consommation. Il faut que les gens comprennent qu’il est préférable de réparer plutôt que de jeter". Les passionnés ont reçu les visiteurs venus avec tous types d’objets. Eric venait juste de changer l'écran d'une tablette. Il explique : "Nous réparons tout ce qui est transportable, du smartphone à la machine à café". 

Isabelle, mère de trois enfants, a été séduite par le concept : "La tablette de ma fille était cassée et ça traînait depuis plusieurs mois. Les réparations en magasin coûtent plus cher que la tablette elle-même et je n’ai pas les moyens d'en racheter une. Ici, on nous montre comment ça fonctionne et les réparations sont gratuites. Ma fille va pouvoir repartir avec une tablette comme neuve".

Sur le stand d’à côté, Françoise, conseillère municipale de Monthyon, est venue avec un vieux vélo pour savoir s'il était possible de le réparer : "Je ne savais absolument pas comment le réparer et voilà que je repars avec des freins tout neufs ! J'ai fait donner une nouvelle vie à mon vieux vélo".

Le recyclage, ça s’apprend de bonne heure

Mille trois cents enfants du CE2 ont participé à la création d’un personnage extrait du monde du cirque, avec comme contrainte l’utilisation de cinq matériaux issus de la collecte et du tri des déchets. Michelle Brun, directrice du Smitom nord, insiste sur l’importance de sensibiliser les jeunes : "Ce sont eux qui vont faire ce qu’on propose actuellement en matière de recyclage. Il est important de les éduquer le plus tôt possible pour qu’ils aient les bons réflexes une fois devenus adultes".

Les visiteurs qui se sont inscrits sont repartis avec un composteur ou des poules, pour optimiser le recyclage avec la  volonté de mettre fin au gaspillage. Olivier et Janette, habitants de Crégy-lès-Meaux, précisent : "Cela nous permettra d’avoir des œufs frais tous les jours mais aussi de ne plus jeter automatiquement à la poubelle les déchets organiques ". 

 

 

 

 

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse