Meaux ► L'hôpital dévoile son projet de rénovation à 126,9 M€

L'hôpital de Meaux va être rénové et modernisé. Un bâtiment neuf sera construit et divers changements vont s'opérer... Le tout pour 126,9 millions d'euros.

L'hôpital de Meaux, rue Saint-Faron, ne va pas faire les choses à moitié et c'est un bâtiment entier de 28 000 m2 qui va être construit d'ici 2023. Les locaux qui se trouveront le long de la rue Saint-Faron, à la place de l'ancienne maternité, et s'étendront vers l'arrière, grouperont les chambres pour les patients, le service médecine, la chirurgie, la médecine nucléaire et la psychiatrie.

Jean-François Copé, président du conseil de surveillance de l'hôpital, a annoncé le projet, hier, lundi 29 mai, lors d'une conférence de presse : "La structure du bâtiment a été pensée de façon moderne quant à la conception de l'hospitalisation. C'est pourquoi il y aura davantage de chambres individuelles et l'accent sera mis sur l'hospitalisation ambulatoire".

Si aujourd'hui l'établissement public propose 30% de chambres à un lit, il en comptera 70 à 80% une fois le projet achevé.

Le reste des travaux comprendra la restructuration du bâtiment B, la mise en sécurité du bâtiment C et la création d'un parking de 900 places sur le site lui-même. Le début des travaux devrait avoir lieu en 2019 et les tranches s'étendront jusqu'en 2023. Pendant ce temps, l'hôpital gardera son fonctionnement habituel.

Saint-Faron et le pôle mère-enfant

ont emporté la préférence

Avant de se décider pour un bâtiment neuf sur le site du vieil hôpital, une autre option avait été envisagée. Il s'agissait de la construction d'un nouveau centre hospitalier sur le site d'Orgemont. Finalement, Saint-Faron a eu gain de cause avec son orientation pour des séjours courts dans le grand bâtiment et les travaux de rénovation des services. Le pôle mère-enfant flambant neuf de l'hôpital a évidemment pesé dans la balance. A Orgemont, il aurait fallu construire une nouvelle maternité.

En ce qui concerne le financement du projet, 80%, soit 101,52 M€ des 126,9 M€, seront apportés par le Grand Hôpital de l'Est Francilien (GHEP), le groupe hospitalier dont le fonctionnement repose sur les relations entre les hôpitaux de Coulommiers, Marne-la-Vallée et Meaux. L'Agence Régionale de la Santé (ARS) se chargera de financer les 20% restants, soit 25,38 M€.

Le projet de rénovation sur site va être présenté au Copermo (Comité interministériel de performance et de la modernisation de l’offre de soins) fin 2017 pour décision. "Il reste encore beaucoup de travail pour aboutir à la décision du Copermo avec le soutien de l’ARS et pour définir les conditions d’une circulation plus fluide à l’intérieur de l’hôpital et vers les autres quartiers de Meaux" indique Jean-François Copé.

Vers une amélioration du services des urgences

S'il y a bien une urgence, c'est là. Les usagers et les administrateurs ont évidemment remarqué l'engorgement du service et l'afflux grandissant de patients. Les locaux qui ne sont plus adaptés à la demande sont aussi un problème. "Selon les études effectuées, l'augmentation pour les dix ans à venir de la demande francilienne pour les services d'urgence est effarante. Il va falloir faire quelque chose", souligne le président du conseil.

Yannick Costa, président de la commission médicale d'établissement du GHEP, dresse le constat : "La dimension actuelle du service d'urgence de l'hôpital est insuffisante pour répondre efficacement aux besoins de la population".

Des travaux d'agrandissement et de rénovation du service des urgences seront menés en parallèle du projet principal.

Pour le maire et la direction du centre hospitalier, "la rénovation est un véritable enjeu local pour une meilleure prise en charge des patients, une attractivité supplémentaire pour les jeunes médecins et de meilleures conditions de travail pour les personnels hospitaliers".

Quant à l'hôpital de Coulommiers, celui-ci a obtenu des crédits de rénovation pour des travaux d’ici à 2020. Il est donc en cours de reconstruction.

[gallery type="slideshow" size="large" ids="52653,52654,52651"]

 

 

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse