×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 563

Saint-Thibault-des-Vignes ► Le workout et le parkour prennent figure

Le workout et le parkour se développent et se pratiquent presque tous les jours à Saint-Thibault-des-Vignes. Dimanche 12 février, une trentaine de sportifs, assistés par des professionnels bénévoles, se sont entraînés sur les équipements installés rue René-Cassin.

Nolween, jardinier, pratique le workout depuis à peine six mois. Il enchaîne les mouvements sur les barres parallèles sous les regards de ses partenaires et les conseils du coach. Il confie : "Je viens dès que j'ai un moment de libre. Il n'y a pas de temps imposé. On vient par plaisir".

Les organisateurs ont tout prévu pour motiver les sportifs : musique dynamique et entraînante, encouragements des participants, et même une collation. Le froid et la météo plutôt maussade n'ont découragé personne.

Les installations en plein-air facilitent la pratique régulière. Les entraînements peuvent même avoir lieu tous les jours. Clément Blanchard, ancien militaire, est l'initiateur des rassemblements qui comptent une centaine de pratiquants réguliers : "Le plus jeune a onze ans et le plus âgé, ancien prof de gym, a 70 ans". Son association, Fight'ness 77, est devenue une entreprise face à l'engouement pour la discipline. "Les locaux ouvriront leurs portes d'ici le printemps" précise le tout nouvel entrepreneur.

Il explique : "En général, les séances doivent être réalisées trois fois par semaine. Celles du dimanche, du mardi et du jeudi sont réservées au renforcement musculaire, aux entraînements poids-corps en utilisant des méthodes naturelles ou en développant le freestyle. Des circuits training ont lieu le mercredi".

Des événements particuliers sont régulièrement organisés autour des sports de combat, des arts martiaux mixés. La discipline doit pouvoir s'adapter à la morphologie et au caractère de chaque personne. "Les grands ont tendance à avoir envie de s'allonger alors que les petits préfèrent être plus ancrés au sol" indique Clément tout en surveillant les acrobaties d'un de ses partenaires sur la barre fixe.

[gallery size="large" type="slideshow" ids="43133,43132,43131,43134"]

 

 

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse