×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 563

Plaines et monts de France ► Fibre, environnement, assainissement : l'interco avance

Jean-Louis Durand, président de la communauté de communes Plaines et monts de France, a présenté le bilan 2016 aux vingt communes de son territoire. L'interco, téméraire, ne reste pas les deux pieds dans le même sabot et annonce des projets.

Malgré les tumultes qui ont été provoqués par le démantèlement de Plaines et monts de France et l'amputation des ressources financières qui supportaient la communauté de communes, le président a annoncé des projets pour l'année à venir.

Ça sera d'abord le lancement de la fibre optique : « Nous allons commencer par les communes qui n’ont pas ou peu de débit, afin que tous les habitants soient bien desservis ».

Par ailleurs, la CCPMF gère déjà vingt-quatre stations d’épuration. Deux sont en chantier, une à Dammartin-en-Goële et une à Longperrier. Quatre nouvelles stations sont en cours d’étude.

Dans le domaine de l'environnement, la communauté de communes envisage de transformer 50 000 tonnes de déchets et de distribuer le compost obtenu. "Produire moins de déchets signifie devoir en traiter une moins grande quantité et, par voie de conséquence, réduire le coût du traitement. Les économies, ou les dépenses moins importantes, sont répercutées sur le budget des habitants" a indiqué le président.

Pour l’eau et l’assainissement, la CCPMF, va poursuivre les mises en séparatifs et continuer de s’occuper des dossiers en cours, tout en amplifiant  l’attractivité économique. « Nous avons perdu 95% de nos recettes fiscales, nous avons un déficit structurel de 3,5 millions d’euros. Nous n’avons plus de zone industrielle à cause du démantèlement. Eh oui, les ressources venaient de l’impôt économique et nous l'avons perdu. Nous allons devoir développer le territoire le plus rapidement possible » souligne Jean-Louis Durand.

Le fleuron de l'interco

Le président ne cesse de vanter les avantages du cyber-centre. Lundi 30 janvier, à l'occasion des vœux qu'il adressé au public, il a rappelé que le dispositif représentait en effet une réelle attractivité numérique : "C'est un vrai plus pour la population. Les coûts pour venir travailler, se mettre à niveau, ou chercher du travail, sont minimes". La structure propose régulièrement des ateliers dans les écoles et au siège de la CCPMF, à Dammartin-en-Goële [Ndlr : La commune ne fait plus partie de Plaines et monts de France mais a été absorbée par Roissy Pays de France.], de l’information aux personnes âgées, aux demandeurs d’emploi... et à tous les autres.

20 communes, 23 000 habitants et des compétences

Petite enfance : 19 structures avec 286 places d’accueil et 100 agents communaux, 4 nouvelles structures ont été ouvertes en janvier 2017, Moussy-le-Neuf, Annet-sur-Marne, Gressy, et Charny.

Emploi : 2 forums, l’un à Mitry-Mory, l’autre à Saint-Pathus ont permis d’accueillir 2 600 personnes en recherche d’emploi, suite également à la mise en place des 3 antennes pour l’emploi sur le territoire.

 

[gallery size="large" type="slideshow" ids="42129,42131,42136,42130,42132,42133,42135,42137,42128"]

 

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse