×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 563

Mitry-Mory ► Priorité à l'enfance, au logement et à l'aménagement urbain

Conseil municipal : Les élus se sont réunis, jeudi 10 novembre, à l’hôtel de ville de Mitry-Mory où l'accent a été mis sur l'enfance, le logement et l'aménagement urbain. Le déroulement du conseil en mairie était exceptionnel.

D'habitude, le conseil se réunit salle Jacques-Prévert, mais jeudi l'endroit était occupé par les clubs sportifs relocalisés après la décision de l’État de réquisitionner le gymnase Micheline-Ostermeyer pour l’accueil des migrants.

Comme nous l'avons indiqué dans un précédent article, la décision préfectorale a finalement été annulée la veille (voir ici). « Le conseil municipal avait adopté, à la majorité, la proposition d’accueil d’une famille. On parle de 25 000 réfugiés, il y a 36 000 communes en France. Si chacun faisait un effort, je crois que nous serions en capacité de régler sereinement, humainement et dignement la question de ces personnes qui fuient la guerre ou des situations économiques dramatiques » a déclaré Charlotte Blandiot-Faride, en début de séance.

Vacances pour tous
Les élus ont voté à l’unanimité une nouvelle série de tarifs pour les classes de découverte et séjours pour les enfants, alignés sur la grille du quotient familial et selon un prix de référence du séjour. De même, un tarif unique de 20 euros par jour et par personne sera proposé aux associations mitryennes, comprenant l’hébergement et les trois repas quotidiens au centre de La Faute-sur-Mer (Vendée). Le tarif sera porté à 35 euros pour les associations hors commune. Les dispositions entreront en vigueur au 1er décembre 2016. Concernant les séjours à la neige, la Ville a inscrit un budget de 277 416 euros pour treize classes de neiges, d’une durée de 8 à 14 jours, dont bénéficieront 307 écoliers cet hiver.
Aménagement urbain
Les programmes publics d’aménagement des ZAC (zone d'aménagement concertée) de la Reneuse, de la Villette aux Aulnes et de Maurepas ont été confiés à la Semmy (Société d’économie mixte de Mitry-Mory).

Créée en 2003, la ZAC de la Reneuse porte sur 14 hectares à vocation d’habitat (environ 300 logements conventionnés et en accession) et des commerces de proximité. Le coût des dépenses s’élevait fin 2015 à 12,84 millions d’euros.

La ZAC de la Villette aux Aulnes, créée en 1991, couvre quant à elle 60 hectares. Bénéficiant d’un parc paysager, elle concerne principalement des activités non polluantes, des services et des commerces. Son coût fin 2015 s’élevait à 26, 23 millions d’euros.

La dernière opération a vu le jour en janvier 2012. Il s’agit de la ZAC de Maurepas, située dans le quartier du bourg et qui s’inscrit dans le prolongement de l’opération de requalification urbaine du quartier Corbrion. 65 logements locatifs sociaux en accession à la propriété verront le jour d’ici 2017. Accordée sur sept ans, la concession d’aménagement public devrait renforcer les pôles commercial, artisanal et de services du quartier. Au 31 décembre 2015, le total des dépenses constatées s’élevait à 44 554 euros.

Une subvention à l’association Bunka
L’association Bunka (culture en japonais) a été créée en octobre 2015, à l’initiative du professeur d’arts plastiques de la ville en charge de l’atelier mangas. Elle projette d'organiser et financer un voyage au Japon avec de jeunes Mitryens. « Le voyage, à dominante culturelle, durera une dizaine de jours pendant les vacances de printemps 2017. L’association est engagée depuis plusieurs mois dans différents projets de récolte de fonds. Dans le cadre de sa politique active en faveur des jeunes, la Ville souhaite encourager le projet en versant une subvention de 3 000 euros à l’association, soit 2 000 euros issus d’une subvention du Conseil départemental et 1 000 euros au titre de l’accompagnement des projets jeunes » explique le maire.
Une aide pour Haïti
Les élus ont également voté à l’unanimité une subvention exceptionnelle de 3 000 euros au profit du Secours populaire français afin de soutenir les actions d’urgence humanitaire menées à Haïti après le passage dévastateur, début octobre, de l’ouragan Matthew.

Prochain conseil, lundi 5 décembre à la salle Jean-Vilar. Il portera sur le vote des statuts de la Carpf (Communauté d’agglomération Roissy Porte de France) et permettra, à titre exceptionnel, de répondre aux questions des Mitryens.

[gallery type="slideshow" size="large" ids="34302,34301"]

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse