Dammartin-en-Goële ► CTD : Le président Hollande reçu par l'imprimeur

Le président Hollande a inauguré l'imprimerie CTD entièrement rénovée de Michel Catalano à Dammartin-en-Goële, jeudi 29 septembre.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=kGelMbah7Tg] Le président Hollande était attendu en petit comité à l'entreprise CTD. Les locaux sont neufs et le patron, qui a souffert de l'assaut du GIGN contre les frères Kouachi en janvier 2015, reprend goût à la vie.

Jeudi, le chef de l'Etat , dès son arrivée, a pris Michel Catalano dans les bras. Le moment était manifestement émouvant de part et d'autre. Le patron de l'imprimerie a ensuite entraîné François Hollande dans ses locaux pour lui faire faire le tour du propriétaire. Le président, naturellement, s'est laissé guider et a commenté les installations dernier cri dans l'atelier. [NDLR : Magjournal a assisté à la visite en exclusivité].

Les deux hommes ont échangé quelques mots en tête à tête dans le bureau directorial. Michel Catalano a partagé sa passion pour le sport automobile avec le président qui a été intéressé par la Jeep américaine exposée à côté de l'atelier d'impression. Le président a commenté : "Heureusement que les Kouachi n'ont pas vu votre Jeep. Ils vous auraient pris pour un ancien militaire". 

La voiture se trouvait en effet déjà dans les locaux le jour de l'attaque, mais dans une autre partie de l'entreprise.

Photo géante et Marianne en 3D
Le président a assisté à l'impression de la photo géante prise à son arrivée et à la réalisation d'un buste de Marianne avec une imprimante 3D que l'imprimeur lui a offert. "Il s'agit du visage de ma fille qui s'appelle Marianne" confie Michel Catalano : il a voulu mettre en avant le travail et les compétences de son entreprise familiale.

François Hollande a dévoilé une plaque commémorative et a élevé l'entrepreneur ainsi que son ancien employé, Lilian Lepère, au rang de chevalier de la légion d'honneur.

Le chef de l'Etat avait déjà rencontré le chef d'entreprise quelques jours après l'intervention des gendarmes. Il lui avait promis une aide financière de 500 000 euros pour la reconstruction du bâtiment. La subvention a été attribuée au titre du fonds national d'aménagement du territoire. Celle-ci a complété l'indemnisation des assurances et les sommes recueillies par l'élan de solidarité engagé par les partenaires et les clients du professionnel ainsi que par habitants de Dammartin et de villes alentours.

La première pierre de la nouvelle entreprise a été posée le 19 avril sur les lieux exacts de l'ancienne. Les locaux sont plus grands et toute l'architecture du local a été modifiée afin ne pas, selon le propriétaire "avoir trop de mauvais souvenirs qui émergent en allant travailler".

[gallery type="slideshow" size="large" ids="31622,31623,31617,31614,31615,31625,31616,31619,31618,31620,31624,31626,31627,31628,31630,31629,31633,31634,31635,31631,31632,31621,31637,31636,31638,31643,31656"]

 

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse