Imprimer cette page

Ile-de-France ► Privatisation du Groupe ADP : des députés LR s’inquiètent pour les aérodromes franciliens

Ile-de-France ► Privatisation du Groupe ADP : des députés LR s’inquiètent pour les aérodromes franciliens

 

Communiqué, jeudi 18 juillet

Dans un courrier en date du 12 juillet adressé à tous les présidents d’aéroclubs qui ont des activités sur l’un des dix aérodromes franciliens dont le Groupe Aéroports de Paris (ADP) est propriétaire, sept députés LR d’Îlede-France partagent leurs inquiétudes concernant la privatisation du groupe.

Depuis un décret ministériel de 1948, dix aérodromes d’Île-de-France sur dix-neuf sont la propriété du Groupe ADP, sur la grande partie d’entre eux les aéroclubs y forment des futurs pilotes.

Selon Jean-François Parigi à l’initiative du courrier, le Groupe ADP, dans une logique de rentabilité, pourrait faire le choix de se séparer de ces aérodromes dont la surface représente 1 313 hectares. Autant de terrains convoités par les promoteurs de projets immobiliers, commerciaux ou encore industriels.

Les élus franciliens rappellent que la situation budgétaire des collectivités locales et des CCI (Chambres de commerce et d'industrie) ne leur permettra pas d’acquérir les aérodromes afin de préserver les activités des aéroclubs.

Dès lors, les parlementaires LR, fervent opposants à la privatisation du Groupe ADP, demandent aux présidents des aéroclubs de se mobiliser dans le cadre de la procédure de récolte des signatures pour le référendum d’initiative partagée, évoquant le risque de fermeture des plateformes.

Afin de sensibiliser les acteurs de l’aviation, les députés ont lancé un site internet : www.sauvonsnosaerodromes.fr

Par ailleurs, le député Jean-François Parigi a interpellé le ministre de l’Economie et des Finances à travers une question écrite au gouvernement afin d’obtenir des réponses et des engagements de l’État en faveur des aérodromes franciliens.

Se joignent au courrier : Michel Herbillon, député du Val-de-Marne - Valérie Lacroute, députée de Seine-et-Marne - Franck Marlin, député de l’Essonne - Alain Ramadier, député de Seine-Saint-Denis -  Antoine Savignat,  député du Val-d’Oise - Michel Vialay, député des Yvelines

 

 

 

 

Dernière modification le lundi, 22/07/2019

Publié dans Les communiqués

1 Commentaire