Seine-et-Marne ► Le député Parigi demande le maintien du dispositif d'aide à la mobilité pour les militaires blessés

Seine-et-Marne ► Le député Parigi demande le maintien du dispositif d'aide à la mobilité pour les militaires blessés

 

Communiqué, mardi 28 mai

Dans une ordonnance du 18 décembre 2018, le gouvernement a pris la décision de supprimer les réductions sur les tarifs SNCF octroyées aux titulaires de pension militaire d'invalidité. La mesure qui devrait entrer en vigueur à partir du 3 décembre 2019 suscite beaucoup d'émoi au sein de la communauté militaire.

à travers une question écrite au gouvernement publiée au Journal officiel le 28 mai dernier, le député Jean-François Parigi demande solennellement au ministre des Armées, Florence Parly, de revenir sur cette décision rappelant qu'il ne s'agit pas d'un avantage mais bien d'une compensation pour service rendu à la patrie.

Par ailleurs, l'élu meldois déplore une entrave à la mobilité et au devoir de mémoire rappelant que ce dispositif permet aux grands blessés de guerre de se rendre sur les sites mémoriels. Dans un territoire marqué par la bataille de la Marne, Jean-François Parigi estime que nos anciens combattants sont les témoins indispensables pour transmettre leurs expériences et l'histoire aux jeunes générations lors des cérémonies en hommage aux « morts pour la France ».

Le député de la 6e circonscription rappelle que « nos militaires blessés méritent plus d'égard, de reconnaissance et de considération » au regard des faits de guerre qu'ils ont accompli.

 

 

Dernière modification le mardi, 25/06/2019

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.