Brou-sur-Chantereine ►La députée Stéphanie Do accompagne les habitants après les inondations de 2018

Brou-sur-Chantereine ►La députée Stéphanie Do accompagne les habitants après les inondations de 2018

 

Communiqué, vendredi 7 juin

La Seine-et-Marne a été fortement frappée par les crues de la Seine et de la Marne qui ont conduit à de violentes inondations à deux reprises en 2018. Ces inondations ont provoqué de nombreux dégâts matériels et ont laissé les Seine-et-Marnais en état de choc.

La députée Stéphanie Do s’est investie aux côtés des Seine-et-Marnais depuis janvier 2018 et mobilisée à l’Assemblée nationale pour faire entendre leur voix. En janvier 2018, elle a alerté le gouvernement sur la situation dans le département et sur les conséquences des inondations pour les habitants et pour l’activité économique du territoire. Elle est également intervenue sur la chaîne LCI pour attirer l’attention sur la problématique.

Afin de permettre aux habitants de procéder aux travaux nécessaires à la remise en l’état de leur logement, la députée a pris l’initiative de solliciter le ministère de l’Intérieur et le ministère de la Transition écologique et solidaire. Dans son courrier, elle défendait la nécessité pour les communes impactées en Seine-et-Marne d’être déclarées en état de catastrophe naturelle. Une centaine de communes, dont Brou-sur-Chantereine, Chelles, Lognes et Vaires-sur-Marne ont ainsi obtenu la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle, permettant aux habitants d’être indemnisés.

L’engagement de la députée aux côtés des habitants se poursuit pour leur permettre, un an après la deuxième vague d’inondation, de retrouver une vie normale et de reconstruire leur projet de vie. A Brou-sur-Chantereine, des habitants d’une résidence s’étaient engagés dans le dispositif Prêt Social Location-Accession qui permet d’accéder à la propriété de manière progressive et sécurisée. Par ce dispositif, les locataires s’étaient engagés dans l’acquisition de logements n’étant pas classés en zone inondable. Pourtant, le terrain et le parking souterrain ont été inondé lors des crues de 2018 rendant le parking inutilisable depuis plus d’un an.

 

Sollicitée sur le sujet par l’association de locataires de la résidence, la députée Stéphanie Do a rencontré les habitants pour comprendre leur situation. Par la suite, elle a rencontré le bailleur Vilogia qui lui a indiqué que, pour des raisons de sécurité, le parking ne pouvait pas être remis en service.

Néanmoins, il s’est engagé auprès de la députée à permettre à tous les habitants en Prêt Social Location Accession (PSLA) de pouvoir se retirer du dispositif sans frais.

La députée Stéphanie Do se réjouit de cette solution qui a permis aux habitants qui le souhaitaient de se désengager du PSLA pour se lancer un nouveau projet de vie. Elle reste toutefois attentive à ce que des mesures soient prises pour que les habitants qui se maintiennent dans le dispositif puissent bénéficier d’un parking dans les plus brefs délais.

 

 

Dernière modification le mercredi, 12/06/2019

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse