Emerainville ► Montagne de déchets derrière l'hôtel Ibis

Emerainville ► Montagne de déchets derrière l'hôtel Ibis

Communiqué, dimanche 14 avril

Un rassemblement a eu lieu devant l’hôtel Ibis à Emerainville, samedi 13 avril, pour dénoncer les agissements d’un entrepreneur qui a déposé des déchets sur un terrain privé situé derrière l’hôtel.

Cet entrepreneur n’est pas à son premier fait douteux puisqu’il a agi de la même manière à Vaujours, comme le confirment des Valjorois présents. Ce personnage agit toujours avec le même mode opératoire, à savoir la même opacité sur la nature des déchets et leur dangerosité éventuelle et avec la même excuse : mettre le terrain en « sécurité ».

Pour ces deux villes dans la lumière, combien d’autres sont touchées ? Il s’agit là d’un véritable scandale qu’il faut dénoncer avec force.

C’est dans la perspective de soutien à l’appel de Jacques Huleux, conseiller municipal à Emerainville, de Pascal Vesvre, co-secrétaire EELV 77, des citoyens d’Emerainville et de Vaujours, que se sont déplacés Mounir Satouri, président du groupe Alternative Ecologiste et Sociale au Conseil régional d’Ile-de-France et candidat EELV aux européennes, Bénédicte Monville et Annie Lahmer, conseillères régionales, Farid Djabali, conseiller municipal à Mitry-Mory et candidat sur la liste EELV aux élections européennes, et  Isabelle Sausset de Génération.s 77.

Les prises de paroles ont fortement dénoncé le scandale récurrent qui fait de la Seine-et-Marne la poubelle de l’Ile-de-France, dénoncé ce véritable écocide et exigé un plan de traitements des déchets en Ile-de-France et sa stricte application.

Si vous souhaitez soutenir cette action une pétition est disponible sur le site de l’association « Ensemble Pour Emerainville » :  http://ensemblepouremerainville.fr

 

 

Dernière modification le mercredi, 01/05/2019

Publié dans Les communiqués

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse