Transport scolaire ► Une pétition contre les changements de tarifs

Pétition : Le Conseil départemental de Seine-et-Marne vient de mettre fin à la gratuité du transport scolaire. Les conseillers d'opposition, Bernard Corneille, maire d'Othis, et Marianne Margaté, adjointe au maire de Mitry-Mory, ont lancé une pétition.

Ce matin, mercredi 23 mars, la pétition lancée par Bernard Corneille et Marianne Margaté affichait 2 179 signatures au compteur. Les deux conseillers d'opposition vont la présenter au conseil départemental qui a voté les changements des tarifs du transport scolaire pour la rentrée scolaire 2016 - 2017. Le conseil départemental en a pris la décision, le 18 février. Les familles devront ainsi mettre davantage la main au porte-monnaie, une réforme que dénoncent Bernard Corneille et Marianne Margaté qui demanderont, lors du vote de la première décision modificative budgétaire au mois de juin, l’abandon de "cette mesure insupportable" comme ils le disent.

Le Département fait valoir "le contexte de baisse de dotations de l'Etat et des augmentations sociales obligatoires". Ainsi, pour les circuits spéciaux scolaires, les tarifs de la carte Scol’R, quels que soient les critères de distances (- de 3 km) et de sectorisation (collège de secteur) seront les suivants :

  • Primaires et collégiens : 100 €
  • Lycéens : 150 €
  • Non Seine-et-Marnais : 300 €
Pour les lignes régulières, le Département poursuit son financement de la carte Imagine'R mais sous forme désormais d’aide forfaitaire :
  • Aide forfaitaire de 150 € pour les collégiens, avec un complément pour les boursiers
  • Extension au primaire du bénéfice de l’aide forfaitaire de 150 €
  • Suppression du financement de la carte Imagine'R pour les lycéens, à l’exception des lycéens boursiers qui bénéficieront d’une aide spécifique
L'opposition a fait ses comptes et calculé les conséquences financières pour les familles à + de 3 km :
  • Pour un lycéen qui utilisait la carte Imagine’R au prix annuel de 174,90€, celui-ci passerait à 341,90€
  • Pour un collégien qui utilisait la carte Imagine’R : 174,90€  → 191,90€
  • Pour un lycéen qui utilisait la carte scolaire bus : 12€ → 341,90€
  • Pour un collégien qui utilisait la carte scolaire bus : 12€ → 191,90€
  • Pour un élève du primaire qui utilisait la carte scolaire bus : 12€ → 191,90€
  • Pour un lycéen qui utilisait la carte Scol'R : 12€ → 150€
  • Pour un collégien ou un élève du primaire qui utilisait la carte Scol’R : 12€ → 100 €
Par exemple, à Othis, un élève doit aller au lycée de Longperrier, habite à plus de 3 km de son établissement et la carte scolaire bus à 12 € (correspondant aux frais de dossier) qu'il prenait jusqu'alors se transformera en 191,90 €.

"Ainsi est supprimée une disposition solidaire qui soutenait les familles dans un département francilien en grande partie rural. La décision intervient lors du vote du budget 2016 où, dans le même temps, la majorité augmente les impôts départementaux de 15 %. Il s’agit donc d’une double peine pour les familles seine-et-marnaises et d’une rupture de l’égalité entre les territoires du département" expliquent Bernard Corneille et Marianne Margaté.

La pétition ici

 

Horoscope

Programme TV

Sudoku

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse