Le coin mag

Cuisine ► Sauce tomate au poivron rouge et basilic

Si la sauce tomate que nous vous proposons aujourd’hui se résumait aux ingrédients du titre de la recette, elle ne serait bien-sûr pas ce qu’elle est, autrement dit une envolée de saveurs fraîches et émoustillantes, des parfums méditerranéens sans avoir à en faire trop. Ça mis à part, elle est aussi facile à réaliser.

Elle nécessite un récipient dans lequel entrera le mixer, donc plutôt de forme tubulaire. Dedans, jetez

  • deux ou trois bonnes grosses cuillérées à soupe de concentré de tomate… en boîte sinon vous risquez de devoir y passer deux tubes entiers !
  • un ou deux poivrons rouges en bocal, acheté en épicerie… Les grecs, comme sur notre photo, sont bons,
  • une ou deux gousses d’ail épluchées… Remarquez comme les proportions sont ajustables aisément en fonction de vos goûts. Ne cherchez pas les proportions au gramme près, votre cœur guidera votre main !
  • de l’huile d’olive évidemment, deux cuillérées à soupe selon votre quantité de sauce,
  • des feuilles de basilic frais, si c’est la saison. Sinon, vous pouvez en trouver du surgelé que vous conservez au congélateur… Jamais pris au dépourvu !
  • une pincée de sel… ou pas pour les « sans-sel »,
  • et pour ceux qui aiment les saveurs un peu relevées, ajoutez une bonne pincée de piment d’Espelette en poudre,
Versez un demi-verre ou un verre selon la quantité d’ingrédients, sur l’ensemble, et hop, un coup de mixer… Vous sentez déjà tout l’arôme qui se dégage du pot ! Trempez-y le petit doigt et goûtez…

Chaude ou froide, sur les pâtes, le riz, dans un sandwich, sur un morceau de poisson un peu fade ou pour faire danser le poulet, cette sauce deviendra comme une bonne amie !

[gallery type="rectangular" size="medium" ids="1124,1123,1140"]

Publié dans Le coin mag

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse