RN2 / A 104 ► Accidents : tonneaux et voiture perchée

FAITS DIVERS -

Les automobilistes ont eu de la chance - toute relative cependant. Sans doute se seraient-ils passés des accidents dont ils ont été victimes, hier, mercredi 6 juillet, tout comme d'autres ont dû subir les bouchons qui s'en sont suivis.

Les aventures des conducteurs malchanceux sur la RN2 puis sur la Francilienne ont commencé à 15 h 30, à hauteur de Mitry-Mory, dans le sens province - Paris. Un premier automobiliste a perdu le contrôle de sa voiture. Il n'a heureusement été que légèrement blessé mais il a engendré un important bouchon qui s'étendait jusquà l'échangeur de la 1104.

Un peu plus tard, vers 18 h 30, un second usager a également perdu le contrôle de son véhicule. Celui-ci a effectué deux tonneaux avant d'atterrir sur le bas-côté. L'accident s'est produit aussi sur le tronçon de route qui longe Mitry-Mory, à peine à 500 mètres du précédent. Par chance, le conducteur n'a pas été blessé, même si celui-ci a été secoué. Il aurait confié aux force de l'ordre qu'il a juste "cligné des yeux et la voiture est partie..."

Enfin, sur la bretelle de l'A104 à l'entrée de Torcy vers Lagny-sur-Marne, vers minuit et demi, un troisième conducteur a réussi à percher la voiture qu'il conduisait sur les glissières de sécurité. Celui-ci n'a pas donné sa version des faits puisqu'à l'arrivée des secours, il avait pris la poudre d'escampette. Il est probable qu'il avait fêté un peu trop le match de foot de la soirée. Toujours est-il que c'est le propriétaire de la voiture qui est venu récupérer celle-ci qu'il avait prêtée à un ami. Joyeuse surprise... Il est reparti avec la dépanneuse qui a transporté sa voiture hors d'usage.

[gallery type="slideshow" size="full" ids="28174,28185"]

Francilienne ► Encore des accidents en pagaille

FAITS DIVERS -

Sur la Francilienne, les accidents se multiplient chaque jour. Les secours, les services de dépannage et les services des routes ne savent plus où donner de la tête entre les poids lourds et les voitures froissées.

Ce matin encore, mercredi 8 juin, il y a eu plus de peur que de mal même si l'un des conducteurs accidentés a été conduit à l'hôpital pour de légères blessures. Sa voiture s'est retrouvée sur le toit alors qu'il en avait perdu le contrôle à la sortie de Lagny-sur-Marne.

Un peu plus tard, c'est un camion qui s'est couché dans le fossé sur sa droite. Un important bouchon s'est formé en extérieur de l'A 104 dans le sens Lagny - Chelles à partir de l'accident.

Les services des routes ont dû fermer les voies à partir de 9 heures.

"Il est vraisemblable que le camion s'est penché car il était à vide et il a sans doute été emporté par sa vitesse" indiquent les autorités après les premières constatations.

Il faudra un peu de temps pour relever le poids lourd, une opération pour laquelle trois dépanneuses sont à l'œuvre à l'heure où nous mettons cet article en ligne.

Comme hier, les embouteillages s'allongent. Il est évidemment recommandé, si vous en avez la possibilité, de suivre un autre itinéraire en attendant que la route soit dégagée.

[gallery type="slideshow" size="large" ids="26161,26160,26157"]

Conduite et application ► Stop au téléphone

La Sécurité routière vient de sortir une application pour smartphone afin de prévenir la tentation de répondre aux appels en conduisant. Tout récent, le dispositif est déjà utilisé par des automobilistes soucieux de ne pas perdre leurs points sur leur permis et surtout d’éviter les accidents. « Téléphoner en conduisant, c'est dangereux. Malgré l’interdiction d’utiliser les appareils au volant, plus précisément de tenir le téléphone en main, les conducteurs continuent de répondre tandis qu’ils devraient être concentrés sur la route » indique-t-on à la préfecture à Melun (77). D’après le baromètre Axa prévention « les Français au volant », ceux-ci seraient 34 % à avouer se servir de leur smartphone en conduisant, même s’ils reconnaissent le danger de la pratique. La nouvelle application met le téléphone portable en veille quand on conduit et un message d’indisponibilité « bienveillant » répond dès lors à tous ceux qui appellent ou envoient un SMS, doublé d’un message d’appel à la prudence. « Je suis actuellement sur la route. En téléchargeant l’application Mode conduite, je m’engage pour une route plus sûre à ne plus téléphoner en conduisant ».

Pour télécharger l’application : http://www.securite-routiere.gouv.fr/la-securite-routiere/les-actualites/mode-conduite-la-nouvelleappli-de-la-securite-routiere-pour-se-premunir-des-dangers-du-smartphone-au-volant ou sur http://www.routeplussure.fr/

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse