Idées de lecture ► Connaissance de l'humain et un thriller qui refroidit le squelette

Idées de lecture ► Connaissance de l'humain et un thriller qui refroidit le squelette

 

Même du côté de Guermantes, connaît-on vraiment Marcel Proust ? La bien curieuse autobiographie va ravir les proustiens et la proustologie. Les deux livres de poche réchauffent la connaissance de l'humain et le thriller refroidit le squelette. La météo livresque est bien changeante. 

"Engloutie" par Arno Strobel

Rien de tel qu'un excellent thriller pour vous faire froid dans le dos et calmer les bouffées de chaleur qui glissent sur votre corps. là, ce livre vous plonge dans une machination montée aux petits oignons par un suspense lié à l'intelligence du meurtrier. C'est glaçant d'effroi avec ces crimes où la marée recouvre le corps vivant, supplice qui trouve son apothéose avec le compagnon de la victime qui assiste à la scène en étant hors d'atteinte de cette mort atroce.
Ce roman jongle avec un grand art avec une narration sur plusieurs plans dont celui de l'assassin pour vous glacer le sang jusqu'au final. 
304 pages, 21 euros, sorti le 3 juillet, Editions L'Archipel.


Bos nov2019_bann_articles

 

"Proust par lui-même" par Pierre Assouline

C'est une sorte de dico pour l'homme de lettres au travers d'une thématique centrée sur l'auteur vu par lui-même, un moyen idéal de connaître Proust par sa correspondance, ses idées, ses échanges, ses réflexions. La manière d'entrer en profondeur par l'autobiographie met à nu toute la conception de son œuvre unique. Pierre Assouline est passé maître dans le canevas qui tisse tous les fils d'une connaissance approfondie d'un auteur culte. 
480 pages, 11 euros, sorti en mai, Tallandier.

Jean Vanier "portrait d'un homme libre " par Anne-Sophie Constant

Jean Vanier qui vient de disparaître le 7 mai aurait posé un regard tendre et amusé sur le livre qui lui est consacré. Créateur de l'Arche, une communauté où vivent ensemble volontaires et personnes avec un handicap mental, l'aventurier dans l'âme, habité par de nobles causes est devenu un messager de la paix avec un regard approfondi vers les plus pauvres. 
Le personnage hors-norme est bien mis en lumière par Anne-Sophie Constant amie de l'Arche et de Jean Vannier. 
320 pages, 9,50 euros, paru le 6 juin, Albin Michel.

 

 

 

Dernière modification le lundi, 15/07/2019

Publié dans Le coin mag

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.