Idées de lecture ► Un livre souvenir émouvant sur Romy Schneider et une porte de sortie sur des possibilités d’évasion

Retrouvez en photos la grande Romy, partez à la découverte du thermalisme, évadez-vous à Kyôto, prenez une bouffée d’oxygène dans 100 jours pour être heureux, pour un week-end qui s’annonce serein.

« Romy » de Sarah Biasini et Jean-Pierre Lavoignat
Un hommage rendu à la grande Romy Schneider par sa fille et J-P Lavoignat, le créateur de Studio Magazine. Un ouvrage où la beauté naturelle de l’actrice emporte tout sur son passage. Pas besoin de mots ni d’explications dans ce livre de photos avec une belle préface et une interview sur mesure de sa fille. La beauté s’incarne naturellement dans cette vie couchée sur papier glacé. Le sourire, la grâce, la simplicité pour celle qui paraît encore vivante, contemporaine.
Une filmographie complète avec photos mais aussi affiches complètent ce livre qui va ravir et émouvoir.
De Sarah Biasini et Jean-Pierre Lavoignat, Romy, 320 pages, 29,90 euros, Flammarion.
« Thermalisme » du Dc Olivier Dubois
Voici un ouvrage complet, bien fait car compréhensible par tous, pour les personnes en quête de bien-être et de mieux vivre. Comment venir à bout de l’anxiété, de la fatigue chronique, du burn-out, du manque de sommeil… Vous pouvez avoir le choix entre avaler des médicaments par poignée ou vous prendre en main par une autre solution plus douce : le thermalisme. Les résultats sont étonnants et le Dc Dubois, psychiatre et directeur de clinique explique les tenants et les aboutissants pour arriver à cette sérénité tant attendue.
Une explication rationnelle qui s’appuie sur une expérience médicale reconnue pour arriver à une voie de guérison naturelle.
Thermalisme voie de guérison naturelle, Dc Olivier Dubois, 224 pages, 18 euros, sorti le 12 septembre, Flammarion.
« Un automne à Kyôto » de Corinne Atlan
Est-ce un roman classique d’un ressenti pour une ville au Japon qui n’a plus de secrets pour l’auteure ou est-ce un guide géographie classique et aussi intime avec la profondeur de l’âme qui se met en route en visitant chaque parcelle de ce petit bonheur terrestre ? A la lecture de si beau livre d’émotions diverses on pencherait pour la deuxième formule. On se promène, on découvre mais mieux on ressent chaque parfum, l’Histoire qui pénètre les lieux, l’odeur du thé, les coutumes, C’est un ouvrage contemplatif, qui se fond dans le paysage nippon. C’est délicieux et hautement poétique entre ombre et lumière.
Corinne Atlan, 294 pages, 18 euros, sorti en septembre, Albin Michel.
« 100 jours pour être heureux » d’Eva Woods
Chaque page de ce livre est une petite bouffée d’optimisme. L’auteure semble ouvrir la fenêtre pour recueillir tout le sel de la vie, ces petits riens qui font tout, qui redressent un être malade, condamné comme Polly qui n’a plus que 3 mois à vivre. 100 jours qui vont être utilisés pour aller chercher le bonheur là où il se trouve, à savoir partout.
Un ultime pied de nez à la mort et aux désespoir. Ce livre pourrait être triste. C’est tout le contraire et le lecteur va se régaler de cette lutte où les émotions se poussent du coude. La vie est là, forte et docile. Un livre qui est un hymne à ce combat face à soi-même pour mieux apprécier chaque petit bonheur qui passe à portée de main.
Eva Woods, 560 pages, 21 euros, sorti le 20 septembre, Cherche midi.

 

Publié dans Le coin mag

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse