Idées de lecture ► « Chat » alors ! Philippe Geluck est de retour pour le 31 octobre

Le Chat vient nous ronronner sous le nez et Geluck s’en délecte. Geluck, c’est son père, alias le Docteur G, qui nous fait un beau cadeau pour le dernier jour du mois. Un bon bouquin qui fait marrer, c’est toujours une super idée de cadeau… on y pense déjà pour Noël ou pourquoi pas pour Halloween, puisque c’est le jour de sortie des deux petits nouveaux.

« Le Chat pète le feu »

Voici les plus grands moments de ces dix dernières années de franche déconnade, de délire incontrôlé, de férocité délirante, d’humour dévastateur et de rires garantis. Là, Le Chat pète le feu un peu comme un pompier pyromane mais en beaucoup plus amusant. « Un curé bègue évitera généralement d’annoncer le moment de la quête » souligne t-il. Tout est prétexte à la franche rigolade. En prenant de l’âge, Geluck se bonifie. Jusqu’où ira t-il ?

Philippe Geluck, le best of, 48 pages quadri, 11,95 euros, sorti le 31 octobre, Casterman.

« Geluck pète les plombs »

C’est le dernier volet de la trilogie et une nouvelle fois le petit père Geluck a l’œil qui frise et plus que jamais en blagueur que blogueur sort le marteau et enfonce le clou. Mi BD avec des extraits choisis aux petits oignons, Geluck pète les plombs et affiche la forme olympique en sortant la flamme qui brûle et pique l’épiderme. Au-delà des dessins, l’auteur se lance dans de petites histoires hilarantes à commencer par celle du pape qui donne le ton et lance le débat. L’esprit est bien là même si les grincheux vont dire que Geluck va trop loin. En possédant une once d’humour on voudrait même que la partie de rigolade continue le plus longtemps possible. A quand le prochain ? Le plus vite possible serait le mieux.

Philippe Geluck,  » Cette fois il va trop loin « , 114 pages quadri, 20 euros, sorti le 31 octobre, Casterman.

 

 

Publié dans Le coin mag

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.