Idées de lecture ► BD : des retours, de Lucky Luke à Van hamme, ça tire et ça se faufile dans tous les coins

Dargaud a frappé fort pour le retour du cow-boy Lucky Luke mais aussi de XIII et Bretécher dans de nouvelles aventures. Si Lucky ouvre le « balles » il y a du monde pour danser de plaisir pour prendre l’air avec « L’aviateur ».

« L’aviateur » Les courriers du désert
Dans le tome 3 (qui se peut se lire indépendamment de Tramp) on embarque dans les airs à la découverte de la balbutiante épopée de l’Aéropostale. Josef, qui vole vers son fameux rêve de devenir aviateur, va jouer les acrobates voltigeurs pour un cirque volant. Commence alors une série d’aventures dangereuses certes mais qui conviennent à ce diable de pilote qui fait fi de tous les dangers.
L’histoire haletante et le dessin magnifiquement colorisé donnent à l’album un véritable cachet qui fait foi.
Tome 3 de Jean-Charles Kraehn (scénario), Chrys Millien (dessin), Patricia Jambers (couleur) 60 pages, 14 euros, sorti le 12 octobre, Dargaud.
Lucky Luke « Un cow-boy à Paris »
Pour ce 80e album le fameux cow-boy quitte son désert et ses petits ranchs de l’Ouest pour… Paris. Attention, pas tout de suite et il faudra attendre la 27e page pour que Lucky mette le pied en Normandie puis marche vers la capitale comme le général De Gaulle. Il sera là aussi question de liberté mais cette fois en protégeant la fameuse statue et son créateur dans leur périple. Lucky découvre au passage la ville lumière très bien représentée dans un album remarquablement bien réussi jusqu’à la dernière image ou le cow-boy s’éloigne avec son cheval en déclamant des vers de Victor Hugo. La reprise est drôlement moderne et attrayante.
 D’après Morris, Jul (scénario), Achdé (dessin), 48 pages, 10,95 euros, sorti le 2 novembre, Dargaud.
Bretécher « Petits travers »
On peut bénir Claire Bretécher qui n’est pas une adepte du rangement et qui conserve par superstition ses anciens dessins et ses brouillons. Bien entendu quand on ressort du placard tous les trésors cela donne un album au graphisme précis et nerveux et au regard à la fois tendre mais cruel sur l’espèce humaine. Il y a de tout dans le tir groupé autour de la subtilité de la dessinatrice hors norme au style inimitable. Les 112 pages reflètent un bonheur inédit toujours dans l’air du temps tant le génie féminin avait de l’avance sur son siècle.
Claire Bretécher, 112 pages, 19,90 euros, sorti le 26 octobre, Dargaud.
XIII Mystery « Judith Warner »
Voici le retour tant attendu de Van Hamme himself ! Les passionnés vont être ravis et les femmes aussi qui sont à l’honneur en reprenant leur destin en main. On va se balader sur les plages de sable fin de Santa Barbara mais aussi dans des attaques de pharmacie pour Jessica qui avait décidé de repartir de zéro mais qui trouve chez son acolyte, Judith, un moyen de trouver d’autres centres d’intérêt en se décidant de se lancer dans une folle cavale. Vont-elles réussir à échapper à leur destin avec les flics aux fesses, joliment dessinées d’ailleurs sous la plume fluide et puissante de Grenson.

Tome 13, Jean Van Hamme (scénario), Olivier Grenson (dessin), 56 pages, 12 euros, sorti le 19 octobre, Dargaud.

 

 

 

Publié dans Le coin mag

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse