Idées de lecture ► BD : le cœur palpite, la bagatelle se profile et les histoires se pimentent

La bande dessinée a le pouvoir de vous emmener très loin, dans les airs à l'image de "Double 7" dans le passé ou simplement vivre le présent. De l'an 1040 en Sicile en passant par l'Espagne de 1936 vous allez atterrir sur Paris de nos jours. Laissez vous emporter par le voyage un brin magique.

"Double 7"

C'est une belle histoire d'amour en cet hiver 1936 à Madrid où la ville croule sous les bombes. Lulia est une femme courageuse et combat fièrement au sein des républicains. Roman Kaulov, russe de son état sème la panique avec son avion. Le hasard qui fait souvent bien les choses va rapprocher ces deux êtres qui vont s'aimer dans l'Espagne déchirée peu favorable à la palpitation du cœur pour la bagatelle.

Une histoire de guerre d'amour et une leçon de géopolitique au passage dans l'album fort bien orchestré.

Yann (scénario), André Jullkiard (dessin), 72 pages, 16,95 euros, paru le 26 octobre, Dargaud.

"Absolument Fabuleuse"

Son nom est Fabuleuse et elle le porte bien. Elle est libre, enjouée, indépendante, elle virevolte. Une femme d'aujourd'hui bien dans ses baskets ou ses escarpins vernis. Le petit livre composé de 40 dessins parus dans le Figaro Madame Pocket illustre bien une époque mais donne un véritable sens à une histoire tissée de la vie menée par Fabuleuse. Le dessin de Fabienne Legrand est clair, précis et aérien avec un humour distancié, plein de tendresse qui se marie avec une petite pointe d'ironie et parfois une pincée de poivre pour donner une véritable saveur aux planches de dessins où l'humour et l'absurde font bon ménage.

Fabienne Legrand, 64 pages, 19 euros, sorti le 11 octobre, Cherche Midi.

"Ira Dei" La Part du diable

Deuxième tome de l'histoire qui se déroule en Sicile en l'an 1040. La série historique à grand spectacle tient toutes ses promesses avec un duo d'auteurs qui se complètent à merveille. Le dessin est puissant, sanglant parfois avec une mise en pages qui favorise l'évasion et la dégustation du texte avec une dimension épique entre document historique et grande fresque fantasmée. On attend déjà avec une certaine impatience le troisième opus qui sortira en 2019.

La Part du diable, Vincent Brugeas (scénario), Ronan Toulhoat (dessin), 56 pages, 14 euros, sorti le 5 octobre, Dargaud.

 

 

 

Publié dans Le coin mag

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse