Idées de lecture ► L'appel au voyage : les nouveautés chez Albin Michel

C'est un appel au voyage pour ces trois livres différents dont les histoires se passent en France, Suède et Haïti, avec de l'amour, de la politique et du suspense. L'univers particulier à chaque fois donne envie de se plonger dans l'aventure de la vie.

Agnès Ledig
"Dans le murmure des feuilles qui dansent"
Chaque livre d'Agnès Ledig apporte son lot de bonheur : la force d'être ensemble sur une longueur d'onde qui berce doucement nos rêves enfouis. C'est doux, tendre, profond dans un style épuré d'une grande douceur, mais aussi d'une fermeté dans cette fatalité qui poursuit Anaëlle dont la vie a chaviré suite à un accident, et Thomas qui met de la couleur dans la vie d'un enfant lumineux et tendre.
Le hasard frappe-t-il toujours par hasard ? Une histoire simple mais prenante où les âmes blessées dansent sous la plume d'Agnès Ledig, une nouvelle fois au sommet de son art. Poétique et profondément humaine, l'auteur touche au cœur mais avec une douceur infinie.  Et cela fait du bien !
389 pages, 20 euros, Albin Michel.
Mischa Berlinski
"Dieu ne tue personne en Haïti"
Né à New York en 1973, cet ancien journaliste a trouvé sa voie dans l'écriture après son 1er roman finaliste du National Book Award. Mais place aux intrigues politiques, à la corruption qui semble être partout en Haïti, un pays où il y a plus de cercueils que de restaurants. Terry White, ancien shérif en Floride, pousse un juge intègre à se présenter aux élections sénatoriales. Petit mais joli grain de sable car Terry tombe amoureux de la femme du juge qu'il soutient. La bataille politique prend alors le chemin d'une guerre passionnelle alors qu'un terrible tremblement de terre s'apprête à dévaster l'île. Mais la terre ne tremble t-elle pas aussi quand on est amoureux ?
Un humour dévastateur mais aussi réjouissant donne à ce livre une saveur attendue dans une première partie très enlevée qui ne perd rien de son rythme ensuite.
496 pages, 23,90 euros, Albin Michel.
Viveca Sten
"Retour sur l'île" 
Noël ô doux Noël ! Pas tout à fait car le lendemain, le cadavre d'une femme est retrouvé sur une plage de l'île de Sandhamn. Qui a pu assassiner la célèbre correspondante de guerre, très virulente dans ses prises de positions envers les personnalités influentes ? Crime politique ou vengeance personnelle ? Et tout s'enchaîne trop vite pour l'inspecteur Andreasson qui fait face de suite à un autre meurtre.
L'atmosphère des livres de Viveca Sten a donné lieu à une série télévisée sur Arte. C'est réglé comme du papier à musique, mais la mélodie est un peu macabre. Pour le plus grand plaisir des lecteurs, il faut le dire.

439 pages, 22 euros, Albin Michel

Publié dans Le coin mag

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse