Scandale Facebook ► Le PDG va témoigner devant le Congrès américain, mercredi

Le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, va témoigner devant le Congrès américain, mercredi 11 avril, au sujet de l'exploitation des données personnelles de ses utilisateurs par la société Cambridge Analytica.

La firme Cambridge Analytica a mis la main sur les informations de plusieurs dizaines de millions de membres, jusqu’à 87 millions selon le réseau social, à leur insu.

L'audition aura lieu avant 10 heures devant la commission du Commerce et de l'Energie de la Chambre, ont confirmé Greg Walden, son président, et Frank Pallone, membre de la commission, qui espèrent qu'elle "permettra aux Américains de mieux comprendre ce que deviennent leurs données personnelles en ligne".

Face à une accumulation de polémiques, Facebook multiplie ces derniers jours les excuses sur ses « erreurs passées » et les promesses de faire mieux, une manière de préparer le terrain aux questions de plusieurs commissions du Congrès prévues mardi et mercredi à Washington.

Mardi, Mark Zuckerberg avait annoncé des mesures. Particulièrement visés, les messages à caractère politique seront signalés comme tels sur le réseau, qui indiquera aussi qui les a financés. Facebook va aussi soumettre aux mêmes vérifications les administrateurs de pages Facebook « ayant un grand nombre » d’abonnés, pour limiter l’utilisation de faux comptes, soupçonnés d’avoir été utilisés pour une vaste opération de désinformation lancée depuis la Russie pour déstabiliser la présidentielle de 2016 et favoriser l’élection de Donald Trump, affirmations niées par le Kremlin.

Publié dans Le coin mag

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse