La petite recette du week-end ► La sauce aux airelles

CUISINE - Les airelles, ce sont ces baies rouges un peu allongées que l'on trouve en général au rayon des fruits secs et séchés. L'automne est la saison où on les récolte. On les appelle aussi cranberries ou encore canneberges. Elles sont en effet rouge mais d'autres font aussi partie de la famille des airelles, comme les myrtilles, qui sont bleu foncé. On trouve la rouge principalement en Amérique du nord, au Japon et chez nous dans le Jura et les Alpes.

Alors, comment s'en occuper, en cuisine ? Evidemment, on peut les faire en confiture ou en gelée pour en tartiner le pain au petit déjeuner. Elles peuvent aussi accompagner une viande, souvent du gibier mais il n'y a aucune obligation. Elles peuvent tout aussi bien aider à relever du poulet par exemple, ou de la dinde, à les rendre un peu plus joyeux et leur donner un air de changement !

La recette de la sauce est d'une hyper simplicité pour un résultat optimum.

Il vous faut : 250 g d'airelles (fraîches ou surgelées), 2 échalotes, 150 g de sucre roux, 10 cl de porto, 50 g de beurre, de l'huile d'olive, sel et poivre moulu.

Hachez finement les échalotes et faîtes-les cuire dans l'huile avec les airelles, à feu doux. Ajoutez le sucre ainsi qu'un verre d'eau puis laissez réduire, toujours à feu doux. Si vous trouvez que votre feu au gaz est trop fort, il faudra prévoir un réducteur de chaleur (c'est une plaque en métal, ajourée pour laisser passer la chaleur mais qui se place directement entre le gaz et la casserole où cuisent vos airelles).

Maintenant, quand le mélange dans la casserole devient sirupeux, ajoutez le porto, le sel et le poivre et laissez épaissir 5 à 10 minutes. Ajoutez la noix de beurre et retirez du feu.

Donnez quelques tours de fouet pour faire monter votre sauce. Servez aussitôt avec la viande de votre choix. Elle mettra tout de suite une touche de fête dans vos assiettes. Pensez à elle pour Noël - eh oui, ça approche - elle ne manque jamais de plaire !

Astuce encore plus simple : jetez deux ou trois poignées d'airelles surgelées avec votre rôti de porc ou de bœuf au four, avec un oignons rouge coupé en morceaux et un petit verre d'eau. La sauce se fera toute seule !

 

Publié dans Le coin mag

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse