Mitry-Mory ► Le cambrioleur avait 17 ans

FAITS DIVERS -

Les policiers ont réussi à identifier un suspect dans une affaire de cambriolage survenue dans un pavillon situé rue de Villeparisis à Mitry-Mory.

Dans la nuit du 2 décembre 2015, le voleur avait dérobé deux ordinateurs, une imprimante et quelques outils. Il ne pouvait en effet en emporter plus. Des empreintes laissées sur place ont toutefois permis aux enquêteurs d’identifier un suspect domicilié à Villeparisis car il était déjà muni d’un casier judiciaire.

Âgé de 17 ans, le suspect a  donc été interpellé hier, jeudi 26 mai, à son domicile.

Le jeune n’a pas nié les faits. Il a reçu une convocation par officier de police judiciaire pour une mise en examen. Son affaire sera examinée vendredi 3 juin devant le tribunal des mineurs de Meaux.

Mitry-Mory ► Les empreintes du cambrioleur ont parlé

FAITS DIVERS -

Le vol, qui s’est produit cet hiver dans un commerce de restauration rapide situé rue Paul Vaillant-Couturier à Mitry-Mory, a enfin été élucidé. Le cambrioleur a été confondu.

Dans la nuit du 4 au 5 février, le cambrioleur avait dérobé 90 euros en espèces, 120 euros de tickets restaurant, un téléviseur LCD et une box internet. En contrepartie, il avait eu la bonne idée de laisser sur les lieux ses empreintes digitales.

Ces dernières ont permis aux enquêteurs, après recoupement de leurs fichiers, d’identifier un suspect possédant déjà un casier judiciaire. Les policiers lui ont donc rendu visite à son domicile, mercredi 25 mai, afin de procéder à son interpellation.

Le suspect, un Mitryen âgé de 42 ans qui résidait non loin de son forfait, n’a pas nié les faits.

Il s’est vu signifier une convocation par un officier de police judiciaire et devra comparaître mercredi 26 octobre devant le tribunal de Meaux.

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse