Lagny-sur-Marne ► Le voleur de banquettes de voitures confondu grâce à son ADN

Lagny-sur-Marne ► Le voleur de banquettes de voitures confondu grâce à son ADN

 

 

Chris, 21 ans, avait jeté son dévolu sur des voitures de la marque Renault et Peugeot, des modèles Clio et 208 dont il volait les banquettes arrières et a été confondu après des vols à Lagny-sur-Marne. Mardi 23 juillet, il a été jugé par le tribunal correctionnel de Meaux.

Chris était convoqué par le tribunal, mardi 23 juillet, pour avoir, dans la nuit du 14 au 15 novembre 2017, fracturé cinq véhicules et prendre ce qu'il visait tout particulièrement : les banquettes arrières.

A l’audience, le prévenu a brillé par son absence, ne s’attirant pas la clémence des magistrats. Il a été condamné à six mois de prison ferme.

Les cinq véhicules qu'il a visités, cette nuit-là, étaient garés sur deux parkings publics à Lagny-sur-Marne.

Le prévenu n’a pas été pris sur le fait mais les enquêteurs ont pu remonter jusqu’à lui grâce à son ADN laissé sur la poignée d’une des voitures. Chris était déjà défavorablement connu de la justice.

D’autres traces ADN ont été repérées, dont celle d’une femme : il s’agissait des complices de Chris. En revanche, ceux-ci n’étaient pas connus des autorités et n’ont donc pas pu être arrêtés.

Outre les six mois de prison, le voleur a été condamné à indemniser les victimes des préjudices qu’elles ont subis. Une expertise sera menée pour déterminer le montant exact dont Chris devra s’acquitter.

 

 

Dernière modification le mercredi, 31/07/2019

Publié dans Faits divers

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse