Seine-et-Marne ►Le député Rodrigue Kokouendo a reçu une lettre d'insultes racistes 

Seine-et-Marne ►Le député Rodrigue Kokouendo a reçu une lettre d'insultes racistes 

Le député de la septième circonscription de Seine-et-Marne, Rodrigue Kokouendo, a reçu, vendredi 17 mai, une lettre d'injures à caractère raciste.

La lettre portant une croix gammée en en-tête a été envoyée à l'Assemblée nationale, à l'attention du député. Le rédacteur anonyme lance un « avertissement aux sales n... » et à la « r... islamique ». Le courrier se poursuit par une injonction : « Quittez l'Europe avant qu'il ne soit trop tard ».

Rodrigue Kokouendo a publié la lettre sur son compte twitter et a reçu de nombreux messages de soutien. Il a déclaré à Magjournal : « D'une grande lâcheté, ce tract néo-nazi immonde provoque une vague d'indignation et un nombre incalculable de retours d'amitié et d'encouragements à poursuivre. Mais c'est une triste insulte à la mémoire de nos anciens qui se sont battus pour la libération de la France, par amour de la patrie".

Il assure : « La France n'est pas un pays raciste, bien au contraire, c'est le pays de la fraternité et je suis fier de mon pays ainsi que de mes origines qui m'ont forgé, de l'éducation reçue de mes parents avec comme base l'humilité et le respect mais aussi la combativité. Soyons toujours unis pour une France plus forte et riche de sa diversité. Soyons unis pour une Europe forte des mêmes valeurs, l'Europe de la paix, de la modernité, du progrès, de la renaissance. A nous de faire entendre notre voix, à nous d'aller voter pour une Europe qui rendra tous nos enfants, sans distinction de race, forts, fiers et fraternels ».

Rodrigue Kokouendo a déposé plainte, vendredi, pour injures raciales.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dernière modification le samedi, 15/06/2019

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse