Othis - Dammartin-en-Goële ► Le cambrioleur se fait attraper la main dans le sac

Othis - Dammartin-en-Goële ► Le cambrioleur se fait attraper la main dans le sac

 Un cambrioleur a été arrêté mardi 11 juin, à Othis. Il avait été vu par des voisins du pavillon qu’il venait de visiter.

Des habitants d’Othis ont appelé la gendarmerie dès qu’ils ont vu l’individu sortir d’un pavillon voisin, mercredi, aux environs de 15 h 30. Les militaires ont aussitôt alerté la police municipale pour les assister dans leurs recherches.

L’homme était reparti à bord d’une Renault Twingo verte. Les policiers municipaux ont consulté les caméras vidéo-protection ainsi que les enregistrements sur lesquels ils ont vu que le malfaiteur avait fait son repérage les jours précédents les faits. Ils ont également relevé les plaques minéralogiques.

A 17 heures, le voleur a quitté Othis pour se rendre à Dammartin-en-Goële où il a commis un autre cambriolage. C’est là qu’il s’est fait arrêter, alors qu’il transportait dans sa voiture les affaires dérobées dans plusieurs maisons, à Othis et à Dammartin.  

Suite à l'arrestation du cambrioleur, les victimes ont été convoquées à la gendarmerie et ont reconnu leurs effets que le voleur trimablait dans sa Twingo. 

Le maire d’Othis, Bernard Corneille, indique : « Il y a une bonne coopération entre la police municipale d’Othis et la gendarmerie de Dammartin. C’est le renforcement du maillage et on voit que ça fonctionne, ce qui correspond aux attentes du colonel commandant le groupement de Seinet-et-Marne ».

Le cambrioleur, âgé de 35 ans, a été jugé en comparution immédiate, jeudi 13 juin, pour des vols commis commis fin mai ainsi que le 11 juin. Il a tenté de minimiser ses actes en soulignant « qu’il avait bu, qu’il n’était pas lui-même »… Il a reconnu deux cambriolages à Othis et c'est pour ces derniers qu'il a été condamné à un an de prison avec sursis et une mise à l’épreuve pour deux vols avec effraction. Il a été relaxé pour les trois autres cambriolages.

 

 

Dernière modification le vendredi, 14/06/2019

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.