Villeparisis ► Un immeuble prend feu : le maire arrive le premier et organise les secours

Un incendie s’est déclaré hier soir, mardi 29 janvier, dans le quartier du marché de Villeparisis. Il n’a fait aucune victime. Le maire, Hervé Touguet, est arrivé le premier sur les lieux et a très vite pris les mesures qui s'imposaient.

Le maire est arrivé le premier pour porter secours aux habitants de l'immeuble, rue des Chênes, où l'incendie s'est déclaré. Il témoigne : « De retour de la cérémonie de la galette républicaine du sous-préfet, à Meaux, j’ai reçu un appel téléphonique m’informant d’un incendie dans le quartier du marché. Je me suis immédiatement rendu sur place ». Il a retrouvé sur les lieux Dominique Fages, conseillère municipale, qui réside dans le quartier, et Sylvie Mundviller, adjointe, les rejoint rapidement.

Le maire ouvre une salle pour les sinistrés

L’élu constate que l’incendie n’a fait aucune victime "grâce au dispositif d’alarme qui s’est aussitôt déclenché". Les flammes ont quand même ravagé entièrement un appartement, nécessitant l’évacuation de tous les habitants de la cage d’escalier et l'instauration d'un périmètre de sécurité alentour. Le maire poursuit : « Nous avons alors immédiatement ouvert la ludothèque située à proximité, afin de mettre tout le monde à l’abri et au chaud, avant que les pompiers n’interviennent ».

Les secours ont transporté au centre hospitalier de Jossigny par mesure de précaution, deux des habitants légèrement intoxiqués par les fumées.
Les commerçants se mobilisent

Les commerçants du quartier se sont mobilisés également et ont offert un café chaud aux occupants de l’immeuble. L’incendie maîtrisé, ces derniers ont pu finalement réintégrer leurs appartements à 23 heures, tandis que la famille sinistrée était relogée dans un hôtel. « Une salle municipale avait été installée par les agents d’astreinte pour les accueillir, si besoin, dans la nuit. Je dois souligner le professionnalisme des pompiers et de la police qui sont intervenus pour sécuriser le secteur, mais aussi de celui des agents municipaux d’astreinte qui ont réparé en urgence une fuite d’eau ».

"Une mention spéciale pour les agents d’astreinte"

La fuite risquait en effet d’aggraver les dommages et de s’étendre à d’autres appartements de l’immeuble. « Une mention spéciale pour eux car, après avoir traité le problème, ils sont allés saler et déneiger les rues jusque tard dans la nuit » souligne Hervé Touguet.

Si l'incendie a démarré dans une chambre, les causes exactes ne sont pas encore connues pour l’instant. Le commissariat de Villeparisis a été chargé de l’enquête.

 

 

 

 

Publié dans Faits divers

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.