Courtry ► Fusillade en ville : les policiers interpellent cinq braqueurs

Après avoir échoué dans leur tentative de braquer un camion transportant des cigarettes, des malfaiteurs ont été interpellés hier, jeudi 24 janvier, avenue Pasteur, à Courtry.

Les malfaiteurs, qui étaient à bord d’une Renault Mégane et d’un utilitaire, ont d’abord suivi le camion parti d’un entrepôt de Lognes, à 6 heures du matin.

Cependant sur l’autoroute A4, en direction de Paris, le livreur s’est aperçu qu’il était suivi et a immédiatement prévenu la police. Se doutant de quelque chose, ses poursuivants ont alors décidé de rebrousser chemin, se dirigeant vers Courtry où ils sont tombés, vers 7 heures, sur un barrage de police, qu’ils ont tenté de forcer.

Des coups de feu en pleine ville

Des coups de feu ont aussitôt été échangés. Un policier et un malfaiteur ont été blessés au cours de l’échauffourée. Ses quatre complices ont pu finalement être interpellés. Ils ont été placés en garde à vue au commissariat de Meaux, où ils sont actuellement interrogés. Les deux blessés ont été transportés aux urgences de l’hôpital de Marne-la-Vallée.

La BRI (Brigade de recherche et d’intervention) enquêtait sur les agissements de la bande, soupçonnée d’avoir participé à plusieurs braquages de camions de cigarettes. Les interpellés résident en Seine-Saint-Denis et en Seine-et-Marne, dont Chelles, et sont déjà connus de la police.

Plusieurs services de la police étaient sur place, dont la police scientifique et l’IGPN (Inspection générale de la police nationale) qui a été chargée d’enquêter sur la fusillade. La police municipale de Courtry a également été mobilisée, assurant toute la matinée la circulation et la déviation des bus dans ce secteur.

Au moment des faits, Xavier Vanderbise, maire de Courtry, était à Melun, où il siège dans le cadre de son mandat de conseiller départemental. Il s’est réjoui de « la réactivité et de l’efficacité des forces de police, qui ont pu mettre fin aux agissements de cette bande de malfaiteurs ».

 

 

Publié dans Faits divers

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse