Meaux-Chauconin ► Un détenu se plaint des courgettes du réfectoire pour demander sa remise en liberté

Un trafiquant de drogue placé en détention provisoire à la prison de Chauconin-Neufmontiers a invoqué une raison surprenante pour demander sa libération conditionnelle au juge du tribunal correctionnel de Meaux , lundi 17 septembre.

Le prévenu, âgé de 18 ans, a appuyé sa demande de remise en liberté avant son jugement, qui aura lieu le 17 octobre, en invoquant la mauvaise cuisine au réfectoire, selon un article du journal Le Parisien. Devant le juge, il a en effet indiqué : "Je ne vais pas vous mentir, la prison, c'est dur. On mange mal, des courgettes vapeur avec de l'eau dedans... en une semaine, on a compris".

Le jeune homme, qui a été placé en détention pour trafic de drogue, va devoir encore en manger puisque sa demande de libération avec placement sous contrôle judiciaire a été rejetée. Il avait été arrêté avec deux complices, en juillet dernier, après avoir caché dix-huit sachets de résine de cannabis entre la grille et la haie de l'école maternelle des Tournelles à Chelles.

 

 

 

Publié dans Faits divers

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse