Mitry-Mory ► 12 véhicules carbonisés la nuit dernière

Le quartier de Mitry-le-Neuf a eu chaud la nuit dernière. Douze véhicules ont été incendiés dans la rue Ambroise-Rendu. D'autres ont eu les vitres cassées. Il était entre 23 heures et 4 heures du matin, dans la nuit de mercredi 8 à jeudi 9 avril, quand le feu s'est déclaré. Selon les premiers éléments de l'enquête, les voitures auraient été brûlées volontairement. Malgré le renfort de plusieurs patrouilles de police venant du commissariat de Villeparisis, aucun suspect n’a pu être arrêté.

La mairie indique : "Nous condamnons fermement ces actes qui touchent financièrement et moralement, dans leur vie quotidienne, de nombreuses familles mitryennes. Jamais dans l’histoire de la ville, des actes de délinquance d’une telle ampleur n’ont été constatés, y compris lors des périodes les plus sensibles comme à la Saint-Sylvestre. Ces faits témoignent de l’urgente nécessité de la réouverture, dans notre ville, d’un commissariat de plein exercice, doté de moyens humains et matériels supplémentaires, pour assurer la sécurité des habitants".

Dans Mitry, les habitants se lamentent encore et toujours d'avoir perdu "leur" commissariat, intégré à celui de Villeparisis il y a deux ans.

Luc, habitant de la rue où se sont déroulés les événements la nuit dernière, a eu son pavillon touché par le feu. La clôture de son jardin et la porte d'entrée ont fondu sous l'effet de la chaleur devant chez lui. Il s'indigne des faits : "C'est affolant, il y a une recrudescence de la délinquance. En ce moment il y a aussi des vols monstrueux, en pleine journée. Tant qu'il n'y aura pas plus de patrouilles de police, ça ne s'arrangera pas. Il faut plus de moyens ! "

Les actes malveillants de la nuit dernière pourraient avoir un lien avec le conseil municipal prévu ce soir, au cours duquel doit être procédé à l'élection d'un nouveau maire après la démission de Corinne Dupont. "Un moment démocratique fort dans notre ville" comme le souligne encore la municipalité qui "apporte son soutien aux familles victimes de ces actes inqualifiables et exige que lumière soit faite et que les coupables soient arrêtés et condamnés". Elle réclame, une fois encore à l'Etat "qu’il mette enfin les moyens nécessaires pour assurer la tranquillité et la sécurité des Mitryennes et des Mitryens, ainsi que des habitants de la circonscription de sécurité publique".

véhicule incendié

Publié dans Faits divers

Laissez un commentaire

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 25 62 05

Où trouver la version papier

Présentation1 1

Abonnez-vous à la newsletter : une revue hebdo et l’agenda chaque lundi

captcha 

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse